L'Eglise

 

 

 

L'Eglise est citée en 1053,puis de nouveau en 1153 par une bulle du Pape Eugène III,qui comfirme ses droits.Elle dépend alors de l'Abbaye de Sarlat et porte le nom de Santa Maria de Pratis.Elle est dédiée plus tard à Saint Maurice .

Se trouvant sur le chemin de Domme à Villefranche du Périgord,elle a été sur le passage des bandes armées.C'est pour se protéger que les villageois ont construit son imposant clocher mur en façade avec quatre niches campanaires.Au dessus de l'abside,se trouve une chambre de défense.

Après les guerres de religion, le culte catholique peut être rétabli.En 1651 les représentants de l'évêque qui la visitent la décrivent dans un triste état après les pillages des bandes protestantes.L'église sest nue.Tous les objets de cultes ont été emportés.La surveillance des travaux de réparation est confiée au curé de Prats.

Jean Laporte,notaire Royal à Prats ou il vit en 1653 dans une maison Renaissance,lègue dix livres pour les réparations . 

En 1766,l'église à besoin de nouvelles réparations.Le curé de Prats,Raymond Maleville, fait un legs à son successeur pour payer les travaux .

L'Edifice est classé au titre des Monuments Historiques  le 24 Juin 1948.